Home » Actualités » CANCUN : mon cœur saigne !

CANCUN : mon cœur saigne !

CANCUN :
10ème séjour, mon cœur saigne…

SEBASTIEN L.

CANCUN, je ne reconnais plus le Village, d’une part en raison des changements suite à la rénovation (ou parfois de simples rafraichissements) et d’autre part par la baisse de la qualité des prestations.
L’expérience GM ne semble plus être au centre des préoccupations. J’ai l’impression que la folie, au sens noble du terme, qui caractérisait le Club Med n’est plus présente et que le Club rentre dans un espèce de carcan pour ressembler à ses concurrents, mais avec la qualité des prestations hôtelières en moins, d’autant plus dans l’Espace 5 Tridents.

Reportage de Sébastien L
Credits photos : Sébastien L.

 

Accueil et Chambre à Jade, Espace 5 tridents

J’ai eu l’occasion de séjourner dans une Chambre Deluxe Privilège à Jade, espace 5 tridents de CANCUN.
Accueil par la Manager de l’Espace.  Premier fou-rire, car se trouve posé à côté du cocktail de bienvenue, une petite assiette avec un tout petit cube blanc d’un cm2.  Je me dis, tiens, un petit truc à manger pour accompagner la boisson.  Après quelques minutes, la Manager prend l’assiette et verse de l’eau chaude sur le cube, qui se met à grandir (vous pensez à la même chose que moi, petit coquin…).  Je reste sur mon idée qu’il s’agit d’un truc à manger et je le mets en bouche… et c’est à ce moment là que je réalise qu’il s’agit d’une serviette pour se rafraîchir les mains… Grand moment de solitude…

Chambre Deluxe Privilège à Jade
La chambre a fait l’objet d’une rénovation. On constate une nouvelle porte d’entrée, de nouvelles portes pour les placards, nouveau châssis de fenêtre, nouveaux rideaux (glissières de piètre qualité) et nouvelles couleurs des murs.
Par contre, le mobilier n’a pas été changé et n’est plus en adéquation avec les couleurs des murs et des rideaux.  Les abats jours des lampes ne sont pas les mêmes dans la chambre (écru) et le salon (blanc hôpital).

On retrouve en face du lit, de manière apparente, les voyants lumineux de la connexion internet (à droite de la lampe sur la photo ci-dessus).

Un nouvel interrupteur à diode a également été installé à côté de la tête de lit pour contrôler les lampes de chevet.  En ce qui me concerne, ces voyants et diode lumineuse sont extrêmement dérangeants pour dormir car ils éclairent la chambre dans l’obscurité.  J’ai donc demandé à ce qu’on puisse temporairement les camoufler.  C’est ainsi que j’ai vu la maintenance débarquer à 22h45 dans ma chambre pour voir comment mettre un petit morceau de scotch pour cacher ces voyants.  J’avoue que ce n’est pas une heure décente pour faire ce genre de chose…

Il existait précédemment dans les chambres au moins une prise électrique de type européenne.  Ce n’est plus le cas actuellement depuis la rénovation.  C’est dommage.

Salle de douche
Une vitre a été placée dans le mur entre la chambre et la salle de douche, permettant de faire pénétrer la lumière du jour.  C’est plus agréable.
Il existe un porte essuies pour les draps de bain mais celui pour les mains semble avoir été oublié dans la conception.

La prise électrique ne permet plus de brancher un rasoir avec une prise de type européenne alors que c’était le cas avant la rénovation.

WC
Le WC a été repeint tout en blanc.  Cela fait « hôpital » alors que précédemment la couleur bordeaux était beaucoup plus chaude.  Bizarrement, les WC des Suites ont été, eux, bien repeints dans les tons de la chambre.  On recolle les anciennes affiches de sécurité pourries sur du neuf… On notera l’absence de brosse à récurer la cuvette dans la toilette… qui est pourtant un standard dans hôtellerie haut de gamme.

La fourniture d’eau chaude pour le thé se fait via la machine à café. L’eau chaude passant par les mêmes tuyaux que le café, elle a donc un arrière goût de café… J’ai demandé à obtenir une bouilloire, et il a fallu 2 jours pour l’obtenir pour ensuite constater qu’elle ne fonctionnait pas…

– Terrasse de la chambre au deuxième étage

Les terrasses ont été refaites.  Elles sont un peu plus petites qu’avant.

Parties communes à Jade

Très belle rénovation des parties communes à Jade de CANCUN.

Très beau nouveau bar. Par contre le comptoir du bar n’est pas systématiquement nettoyé en fin de service et donc on le retrouve sale le lendemain matin quand on vient prendre son petit déjeuner.

Le nouveau mobilier est peu pratique. Les tables sont trop petites et les fauteuils trop grands.  On ne sait pas mettre plus de 4 fauteuils autour de la table, ce qui est peu convivial si on est plus que cela.  Ce n’est pas pratique pour manger et d’ailleurs les anciennes tables ont été gardées mais sont maintenant dans l’herbe. C’est l’endroit idéal pour y prendre son petit déjeuner !

Services à Jade

Le Buffet Tacos à Jade a été réduit à sa plus simple expression. Tout tient sur une table d’1m2 avec juste les assaisonnements pour les tacos.  Quelques rondelles de fruit sont disposés sur une assiette pour le dessert. Lors de mes précédents séjours, il y avait un beau petit buffet avec des légumes et une variété de desserts (fruits et petits gâteaux), le tout présenté avec une belle décoration.  Le vent semble avoir tout emporté…

Lors de ma première semaine, la piscine était froide et non chauffée.  On a dû demander au CDV de la chauffer.

Précédemment on avait droit à du ceviche, du guacamole et d’autres petites verrines servies autour de la piscine à l’heure de l’apéro du midi.  On est passé en mode self-service au bar.  Un peu comme dans la partie 4 tridents.

Il n’y a aucun GO de présent à Jade à CANCUN le soir à partir de 19h.  La responsable de l’espace arrive très tardivement, laissant les GM livrés à eux-mêmes.  La responsable est également peu présente, ou quasi pas, en journée.  Les relations publiques sont pourtant primordiales dans un espace 5 tridents et le plus souvent elles permettent d’ailleurs de désamorcer les problèmes en toute tranquillité.

Il n’y a plus de chef cuisinier présent le soir qui prépare des amuse-bouches chaud.  On présente des croquettes au fromage froides.  On a également droit à des frites froides… Il n’y a aucun raffinement  dans les produits proposés.  Un soir nous avons eu droit a des sushis, plutôt incompatible dans un pays chaud… Tout cela c’est du jamais vu au Club !

Afin d’animer l’apéritif, nous avons eu droit un soir à la visite d’un chanteur-artiste Club Med.  Il criait tellement fort en chantant qu’on l’entendait jusque dans les chambres… de plus il serait bien que le Club Med Artistes sélectionne vraiment des artistes de qualités sans faire du copinage avec les potes qu’on envoie gratos en village sous pretexte qu’il pousse la chansonnette.

Le service de couverture a oublié  un soir de mettre dans ma chambre le carton pour le petit déjeuner. Je téléphone à minuit à la réception principale pour demander de faire le nécessaire afin d’avoir mon petit déjeuner le lendemain matin.  Le message n’a pas été transmis.  Heureusement la responsable du service room s’en est étonnée (elle connaît mes habitudes vu le nombre de séjour) et a malgré tout pu me servir un petit-déjeuner.

Malgré avoir informé la responsable de l’espace de cet oubli, le carton n’a à nouveau pas été déposé  deux soirs plus tard.
Les boutons de la douche de la piscine ont été défectueux durant tout le séjour, sans que personne ne les répare.

C’était mon 10eme séjour à Cancun, et j’avais mon anniversaire durant mon séjour. 

La responsable est arrivée la matin au bord de la piscine en me disant que son ordinateur l’avait informée que c’était mon anniversaire aujourd’hui et donc qu’elle venait me le souhaiter.  Quelle manque de spontanéité…

Et voici le cadeau reçu à CANCUN :

Il s’agit donc d’un petit magnet à coller sur son frigo.  Même si c’est le geste qui compte, on ne peut pas dire que le Club fait un grand effort en terme de marketing… et de considération du client pour quelqu’un qui a dépensé à CANCUN en 10 voyages 40 000 € et qui vient de dépenser 4200 €. La responsable a fait installer deux fois dans ma chambre le carton accompagné de ballon pour me souhaiter bon anniversaire. Une fois aurait suffit.

Le Village

Bar Soluna : quelle tristesse d’avoir remplacé les superbes escaliers en pierre bordant cet espace par un escalier en carrelages. Les anciens escaliers étaient magnifiques, les nouveaux n’ont aucun cachet.

La responsable du bar est totalement inefficace.
A partir de 23h, on vous sert dans des gobelets en plastic.  J’ai l’impression d’être à une fête estudiantine.  Est ce cela la montée en gamme ? 

Taco Arte : l’endroit a perdu en partie de son charme avec la mise en place des « kiosques » pour vous servir. Le principe des petites portions en ravier est compliqué.  On a plus l’impression d’être à un cocktail dinatoire que dans un restaurant.  Vous voulez une assiette de pâtes, vous devez prendre 4 raviers !!!

J’ai trouvé la qualité de la nourriture moindre par rapport aux autres années.  Le poisson Tilapia a grise mine.
La terrasse a été refaite et c’est beaucoup plus agréable.  Dommage d’avoir rajouté des chaises en métal, donc le confort n’est pas top.

La Bodega, cave à vins : j’ai été surpris par l’introduction de ce concept qui va, selon moi, à l’encontre de l’esprit Club Med et du all inclusive en instaurant un endroit uniquement accessible en payant une bouteille. De manière assez absurde, l’endroit est pourvu d’air conditionné alors qu’on se trouve à l’air libre.

Hacienda, restaurant principal

J’ai trouvé la nourriture basique.

La terrasse de l’Hacienda avait été complètement fermée il y a quelques année à CANCUN par la pose de châssis qui ont été enlevés pour en refaire une terrasse de pleine air.  C’était effectivement stupide d’avoir fermé cette terrasse.  Dommage pour le gaspillage d’argent.  Le mobilier a été changé et est beaucoup plus confortable.

Une partie de la terrasse n’est accessible que si vous achetez une bouteille de vin à la Bodega (cfr photo ci-dessous).. Est-ce bien cela l’esprit Club Med ?   A force d’introduire ce genre de concept de payer pour avoir une meilleure place, les GM vont bientôt vous demander la même chose pour l’accès à la piscine ou la plage…

Ce serait bien de prévoir une salle sans air conditionné.  Il fait tellement froid dans le restaurant qu’il faut mettre un pull.  Tous les Européens s’en plaignent d’ailleurs.

La Estancia : restaurant argentin : . On y mange de très bonnes viandes.  Vous arrivez seul à 21h, sans réservation, le restaurant est à moitié vide et on vous remballe en disant que tout est réservé. Un peu de souplesse serait la bienvenue.

Beach party : Elle n’a plus rien à voir avec ce qui se faisait avant et elle porte d’ailleurs mal son nom car elle ne se fait plus sur la plage mais à Las Velas. Le groupe a changé (en moins bien) est c’est devenu une action publicitaire pour le Coco-bongo vu la présence de danseuses et de vendeurs du night-club. Cela n’a plus aucun charme.

Mousse party : la mousse party remplace dorénavant la Color Party.  Cette dernière était beaucoup plus amusante et faisait participer plus de personnes car il ne fallait pas rentrer dans un enclos comme pour la mousse party.  Tout comme la Beach party, dommage de changer ce qui fonctionnait bien.

Spa

L’accueil, par deux messieurs, est peu chaleureux. J’ai réservé un matin un massage d’une heure et demi aux pierres chaudes pour 16h30. J’arrive en avance et la personne me donne la clé de la case pour aller me changer. Je rentre dans le vestiaire et me retrouve en face de trois ouvriers en train de repeindre les douches et les WC.  Je ressors et dis au responsable de la réception que cela ne va pas le faire si je ne peux pas prendre une douche et il me répond que c’est comme cela.  Je lui explique que je ne peux pas prendre un massage sans m’être douché vu que je reviens de la plage et que j’ai du sable entre les orteilles et de la crème solaire sur le corps.  Le responsable me regarde et me dit que je peux pas prendre de douche.  C’est moi qui ai dû lui expliquer qu’il y avait moyen de prendre une douche dans le cabinet de soins.  Autant vous dire que je n’étais pas très heureux de cette situation et pas vraiment détendu pour commencer mon massage.  De plus, j’avais réservé un massage d’1h30 et il n’a duré qu’une heure.

Je me suis ouvert de ce problème avec le CDV, et très gentiment ce dernier a accepté de faire un geste commercial en ne facturant pas le massage.

D’autres GM’s m’ont également fait savoir que l’accueil était peu chaleureux au Spa.

Une amie a également réservé un massage et quand elle arrive, elle apprend qu’elle sera massée par un homme et non par une femme.  Elle a été un peu surprise et aurait préférée être avertie au moment de la réservation car elle aurait alors demandé une masseuse.

– Spectacles

Au moins deux spectacles sont effectués par des prestataires externe à CANCUN.  Un premier spectacle Maya et un second de danses électroniques.  Des externes s’insèrent également dans certains shows.  Cela a le mérite de professionnaliser les shows ;  même si le côté amateur des GO a aussi son charme.

Un des spectacles a lieu au kiosque et j’ai été un peu surpris du concept et je ne suis pas certains que les GM l’aient d’ailleurs compris.  En effet, entre chaque numéro, tout le monde se retrouve sur la piste à faire des crazy signs…  Au début, seuls les GO le font et tout le monde croit que cela fait partie du show.  Et bien non.  J’ai trouvé cela très particulier.

Sports : je suis un spécialiste de la chaise longue donc j’en ai pas trop fait…  J’ai fait quelques incursions au ski nautique mais j’ai trouvé l’équipe très molle… Ça discute entre eux, personne n’est prêt au bon moment pour partir.

Pour les amateurs de snorkeling, les récifs sont toujours sympa mais étant frustré de rester à la surface, j’ai fait l’activité payante de Scubadiving (plonger avec un détenteur avec la bouteille qui suit en surface sur un petit bateau).  J’ai eu la chance de voir une tortue, des raies, une pieuvre et pleins de petits poissons tous plus colorés les uns que les autres.

– Discothèque : Cancun n’a jamais été un village de fête, et ne le sera jamais…  La discothèque se fait généralement dans le théâtre et je trouve l’endroit peu convivial.

CDV , équipe GO et GE

J’ai trouvé l’équipe assez jeune, mais c’est aussi moi qui vieillit…   Le vouvoiement est de plus en plus de rigueur et j’ai parfois l’ impression de passer pour un vieux (encore une fois) con quand je demande de passer au tutoiement.

Les GE sont adorables et font un travail merveilleux.  Ils font tout pour que vous passiez un bon séjour.  Il faudrait juste parfois un peu plus les guider, d’autant plus qu’ils ne demandant qu’à apprendre.

En conclusion

Je ne peux que constater que le Club Med n’est plus capable de fournir des prestations de qualité d’une saison à l’autre dans un même village.  C’est une réelle déception à CANCUN, et c’est malheureusement le même constat dans d’autres villages, comme un ami de retour également de CAP SKIRRING.

Je reste perplexe sur certains choix esthétiques effectués dans le cadre de la rénovation de CANCUN (ou plutôt d’un simple rafraîchissement dans certaines parties). Je me demande si les concepteurs pensent également au confort des GM dans leur manière d’implanter les choses.

Avec la construction d’un deuxième bâtiment Aguamarina pour les familles, comprenant notamment une piscine uniquement pour ces deux bâtiments, et à la vue de la faible qualité des prestations dans l’espace 5 tridents, ce dernier devrait être transformé en espace Zen pour adultes, comme à Punta Cana.

L’expérience GM ne semble plus être au centre des préoccupations. J’ai l’impression que la folie, au sens noble du terme, qui caractérisait le Club Med n’est plus présente et que le Club rentre dans un espèce de carcan pour ressembler à ses concurrents, mais avec la qualité des prestations hôtelières en moins.

Selon moi, le Club s’embourgeoise au détriment de la convivialité, qui a pourtant toujours été la force du Club Med.

Je ne retournerai donc plus à Cancun, et peut-etre meme plus au Club…

A propos Jean-Baptiste

Créateur du site www.macase.net, il souhaite vous faire partager ses expériences au Club Med, ainsi que les meilleures pépites du web qui s'y rapportent. Passionné de voyages, de golfs et de Tennis, il aime dénicher les nouveautés et les bons plans. Il tweet, like, scroll, pin…il veille !

A LIRE AUSSI

Agadir, les Go nettoient la plage

Voici une belle action mise en place à Agadir…des Go en action pour nettoyer la …

Nouveaux CDV 2018

Plusieurs Go participaient à la formation en vue de devenir Chef de Village… Des nominations …

14 comments

  1. SaBine Labranche Uittebroeck

    Je comprends …j’y suis allée en juillet 2016, espace Jade …seul club Med ou j ai été très déçue rapport qualité – prix et esprit CM!!!!
    On est resté plus d un an sans retourner dans un autre Club …

  2. Jean Claude Viault

    Le bon vieux Club Med est fini et bien fini ! Pourtant que de moments de plaisir pendant près de 50 ans. Tout celà pour aujourd’hui, payer une bouteille de vin, ne plus avoir cette connivence avec les GOs, se vouvoyer, avoir des prestations souvent indignes d’un 4 ou 5 tridents. Je crois que mon épouse et moi ne retourneront jamais au CM comme sur le CM2 d’ailleurs. JCV.

  3. Même ressenti en juin 2017 à Cancun, et en décembre à Cap Skirring, nullissime. Les CDV y sont aussi pour beaucoup !

  4. Ça ne donne vraiment pas envie d’y aller

  5. Effectivement les prestations du club med sont sur une pente descendante alors que les prix grimpent de façon anormale

  6. Ca fait un bon moment pe club n’est plus le club c fini malheuresement

  7. Martine Champeymont

    Et malheureusement il n y a pas qu à Cancún ou c est ainsi
    Marrakech Djerba l esprit n y est plus les prestations sont en baisse et les prix en forte hausse
    Je me questionne aussi pour les prochaines vacances

  8. Véronique de Valens

    Même constat et moi qui partais 3 à 4 fois par an … j’y suis allée 1 fois en 2017 et trop déçue pour envisager un départ en 2018 … sans parler des prix auss

  9. Bonjour, j’y arrive tout juste d’un séjour également dans la section Jade avec ma conjointe.
    Je suis d’accord avec l’ensemble de vos commentaires. Ce ne fut pour moi, pas un séjour extraordinaire.
    Avant mon arrivée j’avais pris la peine de contacter la responsable Jade, afin de signifier que je voulais faire quelque chose de particulier pour la fiançaille surprise avec ma conjointe, rien ne m’a été proposé…décevant.

  10. Nous y avons été fin novembre, début décembre 2017. On logeait en 4 tridents dans une chambre avec terrasse privative vue lagune d’un côté et vue mer de l’autre, superbe.
    C’est vrai que la clim dans le restaurant principal et le restaurant de viande était beaucoup trop froide mais là aussi, sur la fin ça allait mieux. Les ressentis peuvent être différents. Peut-être l’attente d’un cinq trident est elle logiquement plus élevée et peut provoquer plus de déception si le niveau ne répond pas aux attentes. Ceux qui ont connu le Riad à Marrakech, la Plantation d’Albion ou l’espace 5 Tridents à Sinaï Bay pourraient peut-être être un déçu.

  11. Séjour de 15 jours au Jade en famille de 4 personnes et un couple d’amis en septembre 2017 durant les travaux, même ressenti voire pire, pour nous ce fut un séjour catastrophique.
    Horrible, cela ne donne pas envie de retourner au Club !

  12. Ayant été plus de 10 ans gold, fait plus de 45 villages différents.
    Je peux affirmer que mon coeur saigne et pas seulement sur 1 village. Le bon vieux CM que l’on connaissait est fini.

  13. Félicitations pour ce compte rendu fort détaillé
    Tout est fait pour capter une nouvelle clientèle, dans laquelle nous ne nous retrouvons donc plus
    c’est bien triste.
    Pour votre info, Cette semaine Cancun était très mis à l’honneur sur INSTAGRAM

  14. De retour de Cancun, je ne peux que souscrire à l’ensemble de ces remarques malheureusement. C’était mon premier et certainement mon dernier séjour dans cet endroit.
    J’étais dans la partie 4T donc ne peux pas me prononcer sur l’espace Jade mais côté ambiance, bar, restauration, spa, GO’s…même triste constat.
    J’ai eu le sentiment que tout était fait et organisé pour satisfaire la clientèle américaine, majoritaire dans ce club au détriment des clients français. Commercialement, ça se justifie complètement, à nous de nous adapter et d’aller dans d’autres villages où même dans d’autres hôtels. Payer le prix fort pour des prestations haut de gamme et de l’ambiance Club Med quand on n’a ni l’un ni l’autre, ça fait réfléchir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This