Home » Carte Postale » Cap Skirring : Decembre 2012

Cap Skirring : Decembre 2012

Si comme nous, vous habitez la province, nous vous conseillons la nuit à l’hôtel Ibis d’Orly d’où l’on peut se rendre à pied à l’aérogare d’Orly Sud de bon matin, le décollage pour Cap Skirring étant à 6H00. Vol très correct et à l’heure sur Transavia.com et après 8 heures de voyage et une escale à Dakar, c’est l’arrivée sur le petit aéroport de Cap Skirring.

Prise en charge très rapide, danses sénégalaises à l’arrivée au Club pour parfaire le dépaysement et moins d’une heure après l’atterrissage, nous étions dans notre bungalow (cocoteraie).Une chambre très propre (86) même si la nuit nous étions parfois bercés par le chant des grillons qui réussissaient à pénétrer dans la chambre, mais c’est l’Afrique. Tous les GEs (chambres ou restaurants) sont particulièrement serviables, rapides et attentionnés.

Le site du Club est superbe avec une immense plage de sable et une belle cocoteraie. Les espaces communs sont neufs et très propres, en particulier les toilettes à côté du restaurant. Le réaménagement de l’espace restaurant-bar est très réussi (beaucoup mieux qu’avant l’incendie) avec une belle décoration africaine pour le bar. L’espace bar comme le nombre de tables au restaurant est largement suffisant et tout le monde peut y trouver la place qui lui convient. Très bonne nourriture surtout lors du buffet des gourmets. La semaine est ponctuée par un repas dans la cocoteraie (midi) et 2 repas le soir autour de la piscine (soirées sénégalaise et de gala). Le bar est correctement achalandé avec des alcools de marque (une mention pour l’américano préparé par Luca ou Elodie).

Hormis le golf que nous ne pratiquons pas, parlons « sports » :

* Pour moi, le tennis avec un GO adorable « Loulou » secondé efficacement par 2 stagiaires : Raïssa et Louise. Un rare club où l’encadrement du tennis vous propose de jouer ou de faire des balles avec eux lorsque vous arrivez à 16H00. Gardez cet esprit et surtout la Fondation Tennis avec laquelle j’ai joué également 2 à 3 fois par semaine (Evelyne, Rosalie, Sarah, El Hadj, Tio, …).

* Pour mon épouse, l’aquagym, les marches sportives du matin et la ballade du soir qui font sortir du club (Fred, Hedi, Willy).

* Pour nous deux, le tir à l’arc avec Babisse, fidèle et dévoué au poste même si le nombre de tireurs est restreint et la voile avec une équipe sympa et le sourire de Léa même si Cap Skirring n’est pas un grand club de voile côté météo.

Le village est géré avec brio par Jérémie le chef de village omniprésent jusque très tard le soir. Il gère parfaitement toutes les équipes GOs et GEs et participe activement à l’animation avec Anthony. Un clin d’œil également à Gerty et Hanna à la réception et à Lapin et Moïse (son et DJ) qui proposent de très bonnes animations musicales. Mention spéciale pour les spectacles créés en quelques jours par Mélissa. Si nous avons souvent eu le sourire de l’infirmière (Marcella) à notre table, nous ne connaissons pas l’infirmerie ….

Côté excursions (Papys) : Nous avons entendu beaucoup de bien de « Terre Diola » que nous avions faite, il y a 4 ans. La ballade en buggy est très sympa (Joseph). Nous vous recommandons (à faire seul), la messe en diola à Kabrousse et d’aller à Boudiediette à la frontière avec la Guinée (le campement du bout du monde tenu par un ancien GO Aziz). Un site sans touriste.

Nous ne pouvons que regretter l’absence des GMs lors des Crazy Signs et des jeux piscine le midi pour l’ambiance, malgré les efforts déployés par les GOs. Le jour de notre départ, aucun GM à l’aquagym ou au tennis (heureusement que les GOs sont présents). Un point qui pourrait se révéler néfaste dans le futur : Cap Skirring = Village d’habitués, mais cela ne donne pas droit à sa table réservée, son transat (ou ses transats !) aux mêmes places tous les ans, …. Gardons l’esprit Club et évitons que ce magnifique village devienne une maison de retraite par la faute des GMs. Mais aujourd’hui, les yeux fermés, allez à Cap Skirring « Direction Bonheur ».

Jean Claude et Monique (du 21 novembre au 5 décembre 2012).

A propos Jean Claude

Passionné de voyages découvertes à travers le monde, aimant découvrir la vie et les coutumes des habitants des pays visités, sans oublier les villages du Club Med pour le sport et la convivialité après un circuit ou tout simplement pour se ressourcer. Passionné également de tennis et de musique New Orleans et Blues (Batteur dans une formation).

A LIRE AUSSI

Le sport en été à la montagne

Le sport en été à la montagne, j’ai testé pour vous deux activités totalement différentes, …

Mes 4 jours au Club Med de Vittel par Phaeton94

TRANSPORT / ARRIVEE AU CLUB C’est notre premier séjour à Vittel et surtout sans transport, …

One comment

  1. Je suis allée au club du 19 au 2 janvier 2013 ( c’est tout frais), et j’ai adorė.
    Que ce soit les GM ou les GO, il y a une ambiance conviviale et tout le monde se parle même s’il y a beaucoup d’habituės de longue date ! Il y a beaucoup de retraitės mais ils sont dynamiques et enjouės, je trouve que la clientèle est hétéroclite ( peut être pendant les fêtes). Les gens kiffent tellement le village qu’ils prolongent tous parfois même de plusieurs semaines! Ahah si on pouvait….

    Je pense qu’il faudrait faire les crazy signs sur la plage car il y a beaucoup plus de monde et ce serait différent ( ou bien alterner). De même je pense qu’il faut changer le format des jeux cafés car ils attirent plus de GO que de GM. je me souviens de jeux près de la piscine il y avait seulement 2 équipes: le bar et la piscine. Et on jouait collectivement, il y avait un sentiment d’appartenance a une équipe qui se créait et les GM revenaient juste pour l’ambiance et avoir une revanche rigolote. Les GM étaient surexcités pour les jeux alors qu’au Cap, ça n’intéresse personne!!!

    Les GO sont tous formidables et gentils ! Même quand on ne participe pas à une activité ils vont vers nous et sont plutôt ouverts. Je suis d’accord avec les commentaires sur les GO cites ! Ceux du golf sont très sympas et de bons conseils selon mes amis et proches.

    Mention spécial a Jeremy qui gère et il est sur tous les fronts !
    Et n’oublions pas Anthony qui met bien l’ambiance  » oh Yeah »! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *