Home » Construction d’un nouveau village au Sénégal – Saraba

Construction d’un nouveau village au Sénégal – Saraba

Voici ce que le club a annoncé hier

COMMUNIQUE DE PRESSE
Annonce de la construction d’un nouveau Village Club Med au Sénégal

Saraba

Paris, le 25 août 2015 – Au cours d’une visite à Dakar en présence de son Excellence Monsieur Mahammed Boun Abdallah Dionne, Premier Ministre du Sénégal et de Monsieur Jean-Félix Paganon, Ambassadeur de France au Sénégal, Henri Giscard d’Estaing, Président Directeur Général du Club Méditerranée, a signé vendredi 21 août un protocole d’accord pour le Village de Saraba, nouveau projet de développement du Club Med au Sénégal.

La suite de l’article sur clubmed-corporate.com

http://www.clubmed-corporate.com/wp-content/uploads/2015/08/Communique-de-presse-Annonce-de-la-construction-dun-nouveau-Village-Club-Med-au-Senegal.pdf

 

A propos Cath

Blonde et Belge...tout pour plaire Mes loisirs sont essentiellement les vacances et de préférence au soleil...je déteste le froid!!! Mon boulot me prend beaucoup de temps je suis sage-femme et depuis 2005 cadre de santé et responsable du service de médecine de ma clinique. Au club depuis ma naissance, mes parents y allaient déjà à cette époque, J'aimais l'ambiance, la convivialité, se faire des amis, faire du sport quand j'en avais envie...c'est cela l'Esprit Club. Par la suite j'y ai aussi emmené mes enfants car les clubs enfants étaient parfaits et nulle part ailleurs égalés. Actuellement, tous nos enfants ont quitté le nid, nous continuons donc le club à 2 ! Mon souhait: que le club nous laisse quelques villages proches, le luxe n'étant pas toujours nécessaire, où nous pourrons nous ressourcer toute l'année sans devoir faire beaucoup d'heures d'avion.

A LIRE AUSSI

Saraba, Senegal, les premiers visuels

Après 30 ans d’exploitation, le CLUB MED quitte la Pointe des Almadies pour s’installer à …

Samoëns Morillon, la premiere video

Découvrez Grand Massif Samoëns Morillon qui ouvrira ces portes dés le mois de décembre 2017.

One comment

  1. Je partage tout à fait l’avis de Cath. Je vais au Cub depuis 1976. Je suis presque toujours partie seule… c’est la vie. Et je me suis toujours bien amusée en me faisant des amis. Seule, je ne sais pas ce que je ferais si le Club n’existait plus. Par contre, pour partir en dehors des vacances d’été et trouver du soleil il faut aller loin… Pas besoin de super luxe, j’ai connu les cases sans électricité et les sanitaires communs. Et on s’amusait bien. Quand il fallait passer à la douche on trouvait des prétextes pour que les garçons nous cèdent leur tour… Si aujourd’hui (j’ai 67 ans) j’apprécie d’avoir ma propre salle de bains, je ne demande pas un confort hyper luxueux. La chambre on n’y est que pour dormir. Que le club crèent de nouveaux villages. Pourquoi pas en Espagne, en Grèce en Crète… J’attends de voir ce nouveau village au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This