Home » Actualités » De retour de Finolhu

De retour de Finolhu

Frank, notre talentueux reporter nous emmène dans les eaux magiques des Maldives: Le Club Med de Finolhu.

Pour ceux qui ont raté le début, après 7 jours à Kani (voir feed-back dans la section appropriée), nous avons passé 3 jours dans ce fleuron du luxe du Club Med.

Donc après le petit-déjeuner à Kani et le bouclage des valises,  nous prenons la navette et après un court trajet sur les eaux turquoises, nous arrivons sur cette île voisine de Kani.

Finohlu sea villa

Sur le ponton, nous sommes accueillis par Caroline, la Manager de Finolhu (Barq est le chef des deux villages) et Richard, notre majordome personnel… Une petite voiture électrique nous emmène silencieusement jusque notre Sunset Villa où Richard nous fait les honneurs de notre case, version XXXXL.

Finolhu beach

Finohlu ground villa

 

 

 

 

Cent cinquante mètres carrés de luxe, décorés avec goût sans ostentation.

Confortable salon et chambre attenante avec lit sur podium (attention les pieds quand on se lève la nuit) s’ouvrent sur la terrasse et la plage par de gigantesques baies vitrées.

Sur l’arrière, un dressing un peu tarabiscoté amène à une magnifique salle de bain. La chambre et la salle de bain donnent sur un vaste patio à ciel ouvert ou trônent une gigantesque baignoire, un lit de repos et une autre douche.

 

Quel plaisir de prendre sa douche le matin sous les arbres en écoutant les oiseaux.

Finohlu sdb

 

 

 

 

 

 

 

Sur la vaste terrasse en bois, une table et des chaises (le petit déjeuner peut être servi dans la villa sur demande), une piscine (3,5m sur 3.5m), deux énormes transats et un autre lit de repos (ce qui fait trois lits en tout!). La terrasse est sur la plage et on peut donc passer de la mer à la piscine en quelques pas. Bien sûr tous les équipements sont là: deux énormes télés se cachent derrière d’élégants panneaux de bois, station iPod, cafetière Nespresso, bar approvisionné en permanence (boissons non alcoolisées) et tutti quanti.Finohlu vue mer

L’ile est plus petite que Kani et possède 52 villas dont une trentaine sur pilotis (également avec piscine privée, en surplomb du lagon). Tous les bâtiments sont en bois et possèdent une superbe architecture avec toits suivant de larges ondulations. Sur la « place du village » la gigantesque réception, la gigantesque boutique et le gigantesque bar attenant à la gigantesque piscine. Cette dernière est sublime, vaste et entourée de magnifiques transats (dont certains dans l’eau), fauteuils suspendus, lits de repos (c’est décidément une manie) et autres décorations toujours raffinées.

Finohlu hall

Le bâtiment comprenant le restaurant et l’autre bar se trouve au bout d’un autre ponton et est également sur pilotis. Le restaurant comporte deux salles climatisées (pour la clientèle asiatique) mais surtout une longue terrasse où toutes les tables surplombent la mer et toute sa faune aquatique. Luxe oblige, les requins y sont bien plus gros que ceux du Sunset bar de Kani (près de deux mètres). Le bar est au milieu du bâtiment, en contrebas et le sol est fait de dalles de verre donnant également sur le lagon. Le service se fait au buffet le midi, et à table, à la carte le soir. Midi et soir, tous les plats sont originaux, raffinés et d’excellente qualité. Le vin est également largement meilleur que la moyenne des clubs.

 

Nous avons visité (mais pas fréquenté car je n’y vais que s’il pleut, ce qui n’a pas été le cas) le spa. Le spa est sur pilotis, avec cabines toutes doubles avec vaste baies vitrée sur la mer et, raffinement suprême, une dalle de verre sur le sol pour regarder les poissons en se faisant papouiller.

finolhu bubbles

Comme à Kani, la principale activité est le snorkelling. Les GOs sont aussi sympathiques et compétents qu’à Kani et les sites sont les mêmes. Deux sorties par jour également dans un très beau bateau en bois, et comme le village ne contient que 104 GM au maximum, dont beaucoup de couples en lune de miel qui ne sortent pas de leur villa, il arrive de se sentir VIP avec sortie privatisée: 2 GO et 3 membres d’équipage pour un couple de plongeurs. Egalement petite touche « plus » par rapport à Kani, serviettes et bouteilles d’eau fraiche sont présents à bord.

 

Question ambiance, c’est bien sûr plus feutré qu’à Kani, donc beaucoup plus feutré qu’un village classique, mais on retrouve quand-même l’aqua-gym et les crazy signs au bord de la piscine. Le village est également interdit aux enfants, donc pas de cris et de pleurs. Le bateau fait la navette avec Kani toute les heures et le temps de transfert est de moins de 10 minutes; nous allions donc voir le spectacle à Kani après le dîner à Finolhu. C’est d’ailleurs assez sympa de faire ce transfert de nuit, à la lumière de la lune.

Et nous avons eu droit à une animation spéciale car une équipe de la TV indonésienne est venue une journée pour tourner une émission appelée « Celebrities on Vacations », et nous avons été recrutés comme extras pour courir sur la plage et plonger dans la mer tout en criant « Happy Birthday COV » car c’était les dix ans de l’émission.

Solar-Powered-Finolhu-Villas-resort-maldives-6Il faut aussi noter que ce village est très orienté « environment friendly » avec le gigantesque ponton entièrement recouvert de panneaux solaires, l’absence totale de bouteilles d’eau en plastique (toute l’eau servie est produite sur place par osmose et servie dans de petites bouteilles de verre réutilisées), la climatisation des villas n’est pas excessive et se coupe dès qu’une porte est ouverte.

Autre surprise agréable, nous avons pu profiter de notre villa jusqu’à l’heure de notre départ pour le transfert à l’aéroport à 16h.

sachet porte

Alors bien sûr, on est loin du Club classique: peu de GOs et d’ambiance, pas de tables de 8 au restaurant, les GOs ont leur propre restaurant. A noterque les GOs peuvent venir au restaurant principal s’ils sont conviés par un GM, mais plusieurs m’ont dit qu’ils ne couraient pas après cela. La présence d’un majordome personnel n’est pas vraiment dans l’esprit Club, et je dois dire que nous n’avons pas abusé de son temps, ce qui semblait d’ailleurs le contrarier (il y a un majordome pour 4 villas). Mais si le Club veut vraiment s’orienter vers le luxe, ce type de produit est beaucoup plus adapté à une clientèle habituée aux 5 étoiles qu’un village 5 tridents « classique ». D’ailleurs, le village était plein durant les trois jours de notre séjour, et je pense que le taux d’occupation de Finolhu est supérieur à celui de Kani.

Dernier point: c’est hors de prix, mais que ne ferait-on pas pour rédiger le premier feed-back d’un village… 

Finohlu pool

 

 

 

A propos Onyx

A LIRE AUSSI

Venise Lido nouveau Club Med

  Une enquête menée par Melusine notre modératrice. D’après des recoupements d’informations et des articles …

PAKOSTANE, Croatie ex-Club Med

PAKOSTANE, en Croatie, l’ex club Med  a été repris a partir de la saison 2006, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This