Jump to content

Calia

Gentil Contributeur
  • Content Count

    49
  • Joined

  • Last visited

About Calia

  • Rank
    Adorateur
  • Birthday 03/26/1973

Profile Information

  • Sexe
    Femme

Recent Profile Visitors

1,675 profile views
  1. Quelques éléments en complément, car les filles ont presque tout dit sur notre beau week-end de l'Ascension Pour les vélos : le Club prête les VTT pour les sorties encadrées. Le VTT intermédiaire est plutôt une sortie sportive, avec une vitesse un peu soutenue et un parcours pas de tout repos. Pour une sortie "ballade", le nez au vent, et les yeux dans le bleu du ciel et de la mer, je conseille le VTT débutant. Hors sorties encadrées, il est possible de louer des vélos (prestataire extérieur). Pour ceux qui viennent en voiture, n'hésitez pas à amener vos propres vélos, les pistes cyclables sont nombreuses et bien entretenues, c'est un régal. Même le mini club programme une activité vélos, c'est dire ! Pour les trempettes : la piscine est suffisamment grande, il y a moyen d'y barboter même avec un village plein, mais assez bruyante et très fréquentée. J'ai pris beaucoup plus de plaisir à me baigner dans la mer, il faut juste être habitué aux températures de l'Atlantique (16/17°, je pense, mais ce n'était que le début de la saison). Effet vivifiant garanti ! Le programme indiqué dans l'appli est réellement à jour, vous pouvez vous y fier. C'est suffisamment rare pour être salué. Bravo à Manon, une e-GO efficace ! Je confirme que l'équipe GO cette année mérite le détour, avec notamment le duo de choc Patrizio/Monia, bien décidés à faire bouger ce village plutôt familial. Patrizio, déjà connu à Kani, est un assistant chef de village au top. Formidable danseur, capable d'animer une mousse party ou une méga zumba avec une très belle énergie, et toujours un mot gentil pour chacun. Gros scoop : un tout nouveau statut vient de sortir, bien au-dessus des gold, platinium ou même VIP .............. le statut diamant, et c'est Patrizio, des étoiles plein les yeux, qui l'a décerné à Marie-Jo (bon, après, quels sont les avantages attachés, je n'en sais pas plus...). Pour ceux qui ne savent pas avec qui et comment négocier la libération tardive de la chambre, ou pour ceux qui comme moi ont pris l'habitude de faire autrement, un espace de courtoisie est à disposition, avec des casiers pour stocker un sac et des douches pour se rafraîchir avant de partir (pensez à prendre une serviette à la piscine, il n'y en a pas à disposition dans le vestiaire). C'est noté Lydie pour l'Ascension 2021. Avec le retard déjà pris par les travaux alors qu'ils n'ont pas commencé, à ce rythme, ça se trouve, on fera peut-être la réouverture !!! Moi aussi je remercie Ma Case qui nous a permis de nous rencontrer hors village et maintenant de poursuivre l'aventure en village
  2. Au-delà de nos petites préoccupations pour savoir si pendant notre séjour nous aurons ou pas des algues et des odeurs, il s’agit avant tout d’un vrai fléau pour les populations locales et l’écosystème. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/01/01016-20180601ARTFIG00395-les-sargasses-la-catastrophe-sanitaire-et-economique-qui-paralyse-la-guadeloupe.php A cela s’ajoute aussi le scandale du chlordecone qui refait surface… https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/06/06/scandale-sanitaire-aux-antilles-qu-est-ce-que-le-chlordecone_5310485_3244.html De quoi faire perdre aux Antillais leur légendaire joie de vivre
  3. Séjour réservé pour juin (merci au Happy first )... je vous en dirai plus sur les rénovations
  4. Par contre, pour cette année en juin, les tarifs ne sont pas très élevés, mais il me semble qu'à cette période-là, le village était censé être en rénovation. Ceci explique peut-être cela...
  5. Pierre et Quentin étaient déjà là en juin dernier (Guillaume aussi, d'ailleurs). Une bonne équipe
  6. La Caravelle est fermée depuis le 21 août, mais je suis contente pour les GE qu'il n'y ait pas plus de dégâts en Guadeloupe...
  7. En juin, les GO sur place en savaient autant que les commerciaux visiblement : autant de sons de cloche que de personnes qui en parlent. Ce que j'en avais compris : espace 5 tridents à l'emplacement des Saintes, piscine calme et rénovation également du côté des "HLM". Les travaux s'étendraient sur plusieurs mois alors que le village resterait ouvert, avec Stephan à la supervision (qui du coup resterait jusqu'au moins l'été 2018). Les travaux les plus importants, avec fermeture du village, seraient réalisés pendant la période de fermeture annuelle, ainsi qu'en mai/juin 2018. Tout cela vraiment avec beaucoup de conditionnel...
  8. Que ce soit au night ou au bar, il y a aussi les DJ qui passent une musique, je ne vais pas dire pourrie, mais disons en inadéquation avec la clientèle, histoire que les GMs n'aillent pas se coucher trop tard. Nath, il faut que tu arrives à mettre de côté une bouteille de Coca pour les fins de soirée
  9. Ca ne sera pas plus mal, parce qu'avec Transavia, c'est vraiment le service minimum, on est assez loin du séjour d'exception... Ceci étant, les "pipole" aussi volent avec Transavia, il y avait Jean-Pierre Foucault et Cyril Féraud sur mon Orly Marrakech il y a 2 semaines (apparemment, ni l'un ni l'autre n'allaient au Club, ou alors ils ne sont pas du tout sortis du Riad...)
  10. Je regarderai si j'ai le prix du même type d'excursions depuis Albion, ça donnera toujours une idée. J'en ai fait une, départ d'Albion mais organisée par le taxi, je n'ai plus souvenir du prix, ce n'était pas très cher. Je ne recommande pas forcément car il y avait plusieurs bateaux sur le même site et du coup la nage avec les dauphins n'a pas été très longue, car forcément, au bout d'un moment, sûrement agacés par tout ce tintamarre, ils vont nager plus loin. Je ne pense pas pour autant que cela leur soit vraiment néfaste, car les bateaux ne cherchent pas non plus à les poursuivre. Ceci étant, j'avais repéré avant de partir une adresse qui me paraissait sympa, beaucoup plus "dolphin friendly", mais je ne suis pas allée au bout de mon idée, j'ai laissé le chauffeur organiser, ça permettait également d'enchaîner avec d'autres visites. https://www.facebook.com/dauphins.caro.des.iles/
  11. Les épisodes ont été tournés la semaine précédant le début de la diffusion, le montage a été rapide Normalement la diffusion est prévue sur deux semaines. Sinon, les parapluies 45 du 1er épisode sont bien en vente à boutique, ils ne sont sortis que les jours de pluie !
  12. Je kiffe le parapluie 45 ! Demain j'irai voir s'il est à la boutique
  13. Merci pour vos gentils commentaires Carwiel, ça me fait vraiment plaisir de voir que quelqu'un d'autre a partagé la même expérience au lac sacré. Marie-Jo, j'ai toujours posté un feed-back, là je l'ai juste laissé reposer un peu plus
  14. Alors qu'un nouveau séjour au Club se profile, il est temps de partager le feedback de mon séjour en famille à Albion, du 11 au 22 juin 2016 (oui, oui, juin... mais je pense qu'il reste d'actualité sur beaucoup de points). Transports Aller-retour sur Emirates avec escale de 4 heures à Dubaï. Choix des sièges et enregistrement en ligne sans problème. A l’aéroport, quasiment pas d’attente dans la file réservée aux voyageurs déjà enregistrés. A380 confortable avec un espace appréciable pour les jambes, bonne qualité des plateaux repas (et avec au total 4 vols à prendre, on en a testé du plateau, et à toute heure du jour et de la nuit !), mais les autres prestations ne sont pas réellement au-dessus de ce qui se pratique par d’autres compagnies. Pour les accros au "Live", il y a le wifi à bord ( que je n'ai pas testé). Contente d'avoir découvert l'aéroport de Dubaï, démesurément grand, beau et cosmopolite, mais le duty free ne m'a pas paru exceptionnel. Au final, un trajet à chaque fois de 24 heures de porte à porte (et pourtant, nous sommes parisiens !)... Nous prendrons un vol direct avec une autre compagnie la prochaine fois. Transfert aéroport/village rapide et dans de très bonnes conditions, nous n’avions avec nous qu’une seule GM (idem au retour, avec la même GM !). Arrivée Super accueil, efficace et chaleureux ("Bienvenue à la maison !"), par Francia et le responsable mini-club de l'époque (comme ça, il arrivait à capter les enfants dès l'arrivée !). Le temps d’avoir les 1ères explications et de siroter une p’tite coupe, nos bagages étaient déjà amenés devant nos chambres. Chambres Nous avons été surclassés en chambres communicantes. Par contre, éloignés du centre, alors que je l’avais demandé en amont et que le village était très peu rempli (entre 150 et 200 GM). Certes, il y a les voiturettes, conduites par des Mauriciens adorables, mais il y a souvent un peu d'attente. Autre inconvénient de l’éloignement : wifi quasi inexistant dans les chambres (par contre, impeccable dans les parties communes). Les chambres club ont une superficie de 41m² (d’où 82m² en communicantes). Dans chacune, un très grand lit, canapé d’appoint, salle de bains avec une immense douche à l’italienne. Peignoirs et chaussons à disposition. Mini bar et plateau de courtoisie régulièrement réapprovisionnés (boissons fraîches, dosettes de Nescafé, fameux thé de Bois Chéri produit à Maurice, chips et Oréo). En soirée, 2ème passage du personnel de chambre. L'intention est louable, mais quand tu n'as qu'une demi-heure pour que toute la famille soit douchée, dress-codéee, pomponnée, et que du coup il faut aussi ranger tout le bazar de la journée, ça rajoute encore du speed, et tu regretterais presque ton 3 tridents où tu peux te dire "tant pis, priorité à l'apéro, on rangera quand on reviendra cette nuit". La veille de notre départ, un petit mot nous précisait que nous pouvions garder une des deux chambres jusqu’à notre départ. Avoir un petit avantage sans même avoir à le demander, ça, c'est la classe ! Comme les filles ont voulu profiter du mini club jusqu'au dernier moment, nous avons aussi utilisé l'espace de courtoisie, très pratique également. Restauration Dans l’assiette, je n’ai pas forcément trouvé une grande différence avec les 4 tridents de La Caravelle en juin 2015 (où le niveau était vraiment excellent). Le buffet propose notamment un corner mauricien, un corner italien, un corner asiatique. Très bons poissons crus ou cuits, fruits frais +++, délicieuses pâtisseries. La différence se situe plus au niveau du service en salle, où les GE s’occupent vraiment de votre table (pour le service des boissons par exemple). Le deuxième restaurant, qui propose le petit-déjeuner et déjeuner tardifs (à la carte pour le déjeuner), et le dîner sur réservation, offre une vue magnifique plus proche de la mer. Un midi, comme nous n’étions pas nombreux, tout le monde a déjeuné là-bas, initiative plutôt sympa. Bar Une belle équipe, avec à sa tête Coline, dynamique, investie et très agréable (la chef de bar que tout chef de village rêverait d'avoir, je pense). A l’occasion de la journée mondiale du bien-être, le 11 juin, la thématique a été déclinée pendant 3 jours, durant lesquels un shooter et un cocktail spécial détox étaient proposés chaque midi. Deux beaux choix de cocktails tous les soirs à l'apéro, avec toujours une magnifique présentation, et champagne à volonté à partir de 18 h. Beaucoup de GO aux petits soins, pour peu de GM, inutile de dire qu'on n'a pas eu soif ! Le bar près du deuxième restaurant et de la piscine zen se situe dans un très beau cadre. Village / parties communes Je trouve curieux que le Club ait choisi de faire un 5 tridents sur un site qui est beau mais pas exceptionnel. Juin n'est pas la meilleure saison pour apprécier la végétation. De ce fait, j'ai trouvé les jardins bien entretenus mais sans réel intérêt (rien à voir avec la Caravelle par exemple). En revanche, les parties communes ont fait l'objet d'une très belle déco. Animation Le programme d’animation était peut-être le point faible de ce village peu rempli et relativement tranquille, surtout en journée, d'autant plus que les asiatiques participaient peu. Jeux piscine et danses du soleil assurés malgré tout (et miracle, pour une fois, on n’a pas eu droit aux « sunlights des tropiques » !). Les jeux café n’étaient pas programmés chaque jour, et les jours où ils l’étaient, ils n’étaient pas assurés. Réponse donnée : « les jeux cafés ne correspondent plus à ce que la clientèle recherche » (je préfère ne pas le croire, tout en ayant au fond de moi un doute affreux : ils ont peut-être raison… montée de gamme, toussa… bref…), « et en plus, ça ne donne rien de faire des jeux cafés avec 5 GMs » (ah mince, là, il n’a peut-être pas tort). Dommage, moi j'aime bien les jeux café, c'est inégal d'un village à l'autre, mais ça fait partie des fondamentaux... Il n'y avait pas tous les soirs un spectacle au théâtre, mais ils étaient de qualité. Magnifique dîner spectacle, avec la participation de l’équipe du cirque qui donne toujours un relief particulier. Crazys d’après-spectacle très sympas (avec de temps en temps un de mes chouchous Jes-si, Jes-si, Jes-si, Jes-si-caaa-aaa-aaaahhhhh). Pour les autres soirées, programme variable en intensité : white sensation (qui a suivi la soirée blanche) bien réussie, mais autres soirées relativement calmes. Du coup, même pas besoin de veiller très tard pour faire la fermeture du dance floor... Mais nous avons passé des moments tellement sympas avec les GM et les GO, que ça vaut tous les programmes d’animation. Activités Très peu d'enfants au mini club, donc mon aînée (presque 12 ans) a parfois déserté pour profiter des activités adultes (golf, snorkeling). Super équipe voile encadrée par Lahoucine (qui n'y est plus), avec deux sorties bateau par jour pour voir de beaux petits poissons. Nous avons même eu une plongée dérivante rien que pour nous (ma fille et moi, nous étions toutes seules, avec juste le bateau pour nous suivre !). Armada très réussie, avec des dauphins en guests stars à l'aller comme au retour. Belle énergie pour les cours de fitness avec Annie (j'ai même eu une médaille pour la zumba, eh ouais !). La piscine était un peu froide pour l'aquagym, j'ai regardé de loin ! Equipe GO/GE Enorme coup de cœur pour cette belle équipe GO (certains ont changé depuis, mais beaucoup y sont encore). A l’image des Mauriciens, logiquement bien représentés, les GO étaient sympas, souriants, soucieux d’intégrer chacun. Idem pour les GE, attentifs à votre bien-être, toujours prêts à faire le petit plus qui fera la différence avec un séjour "basique". Karim, chef de village par intérim, malgré tout très investi, dans un lieu qu'il connaît bien. Pas présent pour faire de la présence, mais réellement à l'écoute des GM. Très observateur, toujours un petit mot sympa et à propos. Francia, chargée des relations publiques, aux petits soins pour que chacun profite au mieux de son séjour, toujours pleine d'énergie et de bonne humeur. Dann, au tir à l'arc, tellement adorable avec les enfants Mention spéciale à Daniel, professeur de taï chi mauricien, qui travaille pour le Club depuis 9 ans : au-delà des cours, c'est toute une philosophie qu'il partage . Pendant les 3 journées "bien-être", il y avait également des cours de yoga, programmés exceptionnellement, avec là aussi une belle personne, Alexandra, une Française installée à Maurice, dont la sagesse et la bienveillance se lisaient sur son beau visage. J'espère que le Club renouvellera cette thématique. Boutique Jolie boutique, avec une équipe très sympa... mais pas de tee-shirts 45 au nom du village (ou alors dans des tailles et des couleurs complètement improbables...). Bien sûr, on attend la commande... Excursions Nous ne sommes sortis que deux journées, dans la moitié Sud de l'île (on a gardé le Nord pour un prochain séjour à la Pointe, qui sait...), avec un taxi loué à la journée. Même si nous ne sommes pas passés par eux, l'équipe Excursions était au top, avec, dans des genres totalement différents, Kika, Dany et Natacha . Nous avons pu nager avec les dauphins, voir de beaux fonds marins et découvrir de magnifiques paysages. Mes deux coups de cœur (complètement subjectifs) : - le musée national d'histoire, à Mahébourg, dans une belle propriété qui dégage quelque chose d'indéfinissable. A l'intérieur un hommage au malouin Mahé de La Bourdonnais (clin d’œil amusant car deux mois avant, à Saint-Malo, devant sa statue, je me demandais si nous aussi, nous allions prendre la route des Indes, et voilà que je le retrouvais...). - expérience quasi mystique au lac sacré, lieu chargé de spiritualité et "très vibratoire", selon un gardien avec qui j'en ai discuté. C'est effectivement ce que nous avions ressenti, dès l'approche. Ce que je retiens de mon séjour, plusieurs mois après : de magnifiques vacances, un sentiment général de douceur, de bien-être et de bonne humeur. Partie pour des vacances touristico-sportives, j'en suis revenue marquée par de jolies rencontres, et une certaine spiritualité. Je porte précieusement mon bracelet, il me reconnecte instantanément vers ces beaux souvenirs. Coucher de soleil sur la piscine zen
  15. Pour la croisière, faudra penser à baisser la tête en passant sous les ponts

PRESENTATION DU SITE

×
×
  • Create New...