Avenir du tourisme

A ce jour personne n’a une idée de l’impact du Coronavirus sur le Tourisme. Le Club Med est pour le moment préservé, et nous avons espoir que les réouvertures fonctionnent. Le fait d’avoir des villages dans différentes partie du monde permet déjà de réouvrir les villages, en Chine mi-avril.

Les premiers signaux sont tout de mème alarmants. AIRBNB, La plateforme américaine licencie un quart de ses effectifs. La crise structurelle que va traverser le tourisme mondial lui impose de profondes mutations.1400 licenciements. La pandémie du Covid-19 a stoppé net, du jour au lendemain, le moteur même de son activité : le voyage.
Du coup, pas d’autre choix pour lui que de serrer la vis. Un peu comme à la loterie, les équipiers de Chesky ont eu les yeux rivés sur leur boîte mail attendant une invitation pour un échange avec un responsable chargé d’annoncer la mauvaise nouvelle. Des visioconférences, en tête-à-tête, où les managers ont pu indiquer aux malheureux salariés américains qu’ils partaient de l’entreprise dès le lundi 11 mai, avec en guise de prime de départ une quinzaine de semaines de salaire, et leur ordinateur portable d’une célèbre marque à la pomme.

Paradoxalement, la Première Guerre mondiale, aussi meurtrière soit-elle, pose les bases du tourisme de l’entre-deux-guerres en s’appuyant sur les évolutions qui émergeaient déjà à la « Belle Époque », avec les débuts du bronzage et le développement des sports nautiques sur la plage ou la découverte du ski en montagne. Certes, la crise liée au Covid-19 est sans comparaison avec les précédentes en raison du confinement imposé à près du tiers de la population mondiale. Cela dépendra naturellement de la durée du confinement et du retour rapide des touristes.

Sur ce dernier point, aucune inquiétude ne semble se dégager. Les premiers jours du confinement ont montré à quel point la mer conservait, dans les mentalités, des vertus recherchées. Les stations balnéaires semblaient alors vivre hors de cette guerre déclarée avec solennité par le président de la République.

Dès lors, s’interroger sur l’influence du Covid-19 sur le secteur touristique, c’est s’interroger sur les pratiques émergentes ou en croissance. Le commerce électronique et le tourisme collaboratif bousculent déjà les structures traditionnelles. La faillite de l’agence Thomas Cook avant la crise sanitaire est symptomatique d’une réinvention en cours du secteur.

Le Club Med a inventé les vacances à l’après-guerre, je n’ai aucun doute qu’il saura réinventer les vacances après le Covid-19, j’ai confiance en Henri et les équipes, pour que cette « petit étoile brillante » devienne un soleil pour nous tous.

A propos Jean-Baptiste

Créateur du site www.macase.net, il souhaite vous faire partager ses expériences au Club Med, ainsi que les meilleures pépites du web qui s'y rapportent. Passionné de voyages, de golfs et de Tennis, il aime dénicher les nouveautés et les bons plans. Il tweet, like, scroll, pin…il veille !

A LIRE AUSSI

En Live tous les dimanches

Cette idée a été lancé pendant le Coronavirus, au début 80 macasiens en ligne, puis …

Quizup Club Med pendant le confinement !

Une nouvelle application remporte un franc succès avec plus de 7 millions de téléchargement, elle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by wp-copyrightpro.com