Jump to content
onyx

Coronavirus - Généralités

Recommended Posts

Il y a 2 heures, nouch30 a dit :

Pour ceux qui se feraient encore des illusions, message reçu à l'instant d'une connaissance faisant partie de la réserve sanitaire, ils lui demandent toutes ses disponibilité, "jusqu'au 27 Mai dans un premier temps"

Je feras donc mieux d’annuler notre séjour au pays basque à l’ascension . J’espérais encore un peu, c’est dans deux mois .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vol annulé, refus d'embarquement, report de voyage : quelles règles durant l'épidémie de coronavirus ?

0555ea6b15_132115_comparateur-vol.jpg

C'est déjà un casse-tête en temps normal et l'épidémie de coronavirus n'arrange pas les choses : beaucoup de Français sont perdus face à leur voyage annulé ou prévu dans les prochains mois. Quelle est la réglementation en matière de transport aérien ? France Inter fait le point.

Ce sont des questions que se posent de nombreux Français en pleine épidémie de Covid-19 : faut-il reporter son voyage prévu pour les prochaines vacances ? Les billets d'avion vont-ils être remboursés ? 

En temps normal le remboursement d’un vol n’est pas chose facile et en cette période de crise, cela relève bien souvent du parcours du combattant. Certaines compagnies s’accordent même quelques libertés avec la réglementation européenne. Pourtant les règles en matière de transport aérien sont assez claires. Petit rappel. 

Votre vol est annulé par la compagnie aérienne

C’est le cas le plus simple. Si votre vol est annulé par la compagnie aérienne, la réglementation européenne indique que le remboursement doit être intégral dans un délai de sept jours comme le rappelle le règlement 261/2004.

La compagnie vous interdit de monter à bord 

Dans un deuxième cas, la compagnie aérienne maintient le vol de l’avion dans lequel vous avez réservé des sièges. Seulement, dans le pays de destination, les ressortissants français font l’objet d’une interdiction de séjour à cause du Covid-19. 

Là encore, la règle européenne s’applique. Vous ne pouvez pas prendre cet avion, c'est assimilé à un refus d’embarquement. Cela doit s’accompagner d’un remboursement dans les mêmes délais.

Les compagnies ne respectent pas toutes cette règle : des compagnies, essentiellement low cost, ne veulent pas entendre parler de remboursement. Certaines ne proposent donc pas cette possibilité sur leur site internet quand d'autres s'appliquent à ce que cela soit impossible à retrouver. En revanche, toutes proposent de reporter le voyage via un bon d’échange ou un bon d’achat. Mais au niveau européen, cette logique n’existe que pour les transports ferroviaires souligne L'UFC-Que Choisir. Le transport aérien n'est en aucun cas concerné. 

https://www.franceinter.fr/economie/vol-annule-refus-d-embarquement-report-de-voyage-quelles-regles-durant-l-epidemie-de-coronavirus

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voyages à forfait annulés à cause du coronavirus: Didier Reynders recadre la Belgique
La ministre de l’Economie tente d’imposer l’octroi de vouchers lors d’annulations, à cause du coronavirus, de voyages organisés. La législation protège toutefois davantage le consommateur, rappelle Didier Reynders, commissaire européen.
Voyages à forfait annulés à cause du coronavirus: Didier Reynders recadre la Belgique
DPA.

Par Elodie Lamer
Journaliste au service Monde
Le 24/03/2020 à 18:49
Ce n’est pas encore le bras de fer, mais une mise au point amicale. La Commission européenne, par la voix de Didier Reynders, son commissaire à la Justice et la Protection des consommateurs, a indiqué que les mesures temporaires de soutien au secteur des voyages, prises la semaine passée en Belgique pour faire face à la crise du Covid-19, n’étaient pas conformes à la législation européenne sur les voyages à forfait.

Didier Reynders nous a expliqué avoir écrit à la ministre de l’Economie, Nathalie Muylle (CD&V). « Pour l’instant, nous lui avons communiqué clairement la position de la Commission. On va commencer la discussion », explique-t-il.

Quel est le problème ? La ministre Muylle a introduit la semaine dernière une dérogation temporaire à l’obligation de rembourser aux voyageurs les voyages à forfait annulés, à condition que l’organisateur du voyage remettre un voucher d’une valeur égale au voyageur, valable un an.

« Il faut se rendre compte que le risque est que l’on ait une incertitude complète », poursuit Didier Reynders, qui ajoute que si un consommateur ou Test-Achats décide de contester ces mesures en justice, la législation européenne est « claire ». Les entreprises qui se croient couvertes par les dérogations temporaires belges perdraient sur base de la directive européenne. L’association de défense des consommateurs a d’ailleurs tout de suite dénoncé les mesures annoncées par la ministre.

« J’ai écrit à la ministre en lui disant que la directive européenne garantissait le droit au remboursement », explique-t-il. « Cela ne veut pas dire, et je comprends la préoccupation de la ministre, que l’on ne doit pas tenter d’aider les entreprises du voyage, en recommandant par exemple d’aller vers le report des vacances » plutôt que le remboursement, mais « le consommateur doit avoir le choix ».

La Belgique n’est pas seule. « On sent qu’il y a des Etats qui tentent d’imposer le non-remboursement », dit-il. S’il faut aider les agences de voyages ou tour-opérateurs à absorber le choc de la crise liée au coronavirus, il y a des moyens plus adéquats que de faire porter la charge aux voyageurs. « Pendant la crise bancaire de 2008, on n’a pas demandé aux épargnants d’aider les banques. On a donné des moyens pour que les banques puissent continuer leurs activités et pour assurer leur solvabilité », argumente le commissaire. Il s’agit donc plutôt, à l’instar des annonces du ministre des finances Alexander De Croo (Open VLD), de fournir des garanties publiques pour que les entreprises du secteur touristique en difficulté puissent obtenir des liquidités.

Encourager plutôt qu’imposer

Puis d’encourager, plutôt que d’imposer, le report du voyage. « Si vous prenez le risque de ne pas être remboursé et de reporter votre voyage, et tout le monde n’a pas cette capacité, il faut que vous ayez la garantie que vous pourrez utiliser ce voucher ou que vous serez remboursé. » Si l’entreprise fait faillite, en effet, il ne sera pas possible « d’encaisser » l’alternative choisie. Dans ce contexte, la mesure prise par la Belgique de couvrir les vouchers émis à la suite de la crise du coronavirus par l’assurance insolvabilité va donc dans le bon sens.

Pour le reste, la Commission ne menace pas encore la Belgique d’entamer une procédure d’infraction si elle ne se conforme pas à la directive. « On peut l’imaginer plus tard, mais on n’en est pas encore là. On essaye d’entrer en contact avec les Etats pour leur dire que l’on ne veut pas supprimer les droits des consommateurs », conclut le commissaire Reynders.

La seule chose qui change avec la crise liée au coronavirus, c’est que les consommateurs n’ont pas droit à une compensation additionnelle (donc en plus du remboursement de leur billet), les circonstances actuelles étant considérées comme « exceptionnelles ».

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au début, personne n'a réalisé la dangerosité du virus, ce n'était pas de mentalistes dont on avait besoin, mais de voyants extra lucides...
Si ça peut vous consoler, le montage le plus sidérant concerne celui du canard orange !

donald-duck-trump.jpg
On espère voir un jour le bout du tunnel, Bon courage à tous !

9f300538.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Mathieu27 a dit :

Merci JB, beau montage

Je ne sais pas quel émoticone choisir, si c'est le triste, le rire ou le n'importe quoi....

 

Oh non... ils n'ont pas dit tout cela... ils n'auraient jamais osé...

En Belgique, on n'a plus de masque, mais on sait pourquoi: le stocke stratégique a été détruit parce que les masques étaient périmés et moisis parce que mal stockés, mais on a pas refait le stock, parce que à cause de la grise gouvernementale on a pas su monter le dossier, c'était trop compliqué à présenter, c'était pas le moment.

Ce sont les explications officielles de la Ministre ! ... ce n'est pas de l'humour, c'est la vérité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Mathieu27 oui, effectivement quel emoticon mettre ?

@melusine
Au début, personne n'a réalisé la dangerosité du virus : euh, il y a des gens qui font 10 ans d'étude, des commissions avec des tas de chercheurs, des laboratoires d'observations, des comités de veille (qui foutent rien de l'année) pour alerter, non ?

ce n'était pas de mentalistes dont on avait besoin, mais de voyants extra lucides...
D'ailleurs les voyants, extra-lucides.... aucun n'a prévu cet évènement.... étrange non ?

Si ça peut vous consoler, le montage le plus sidérant concerne celui du canard orange ! tu as un lien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Jean-Baptiste a dit :


@melusine

Si ça peut vous consoler, le montage le plus sidérant concerne celui du canard orange ! tu as un lien ?

Le post juste au-dessus du tien ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La force de l'image que l'on rembobine ça fait mal ! 

Le poids des mots est consternant, affligeant, pathétique...et j'en passe !

"Gouverner c'est prévoir et ne rien prévoir c'est courir à sa perte". Emile de Girardin !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ouais après (je vais me faire l'avocat du diable, j'aime bien!) difficile de communiquer en tant de crise, anticiper, prendre les bonnes décisions, ne pas paniquer les gens!

y'a plein de gens pour dire "on aurait du" "y avait qu'à" et ce seront les mêmes pour pour dire "on aurait pas du..."

 

pour rappel:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un ami qui possède une villa CM à Albion est en confinement avec une dizaine d'autres personnes propriétaires également. 

Le village est entièrement vide, tout le monde est parti. Des photos de ce désert sur mon FB.

Et depuis aujourd'hui couvre-feu total !

20200326_002053.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

PRESENTATION DU SITE

×
×
  • Create New...